logo Viva La VieAccès Viva La Vie
Besoin de conseils ?
05 56 38 33 62
Du lundi au vendredi de 9h à 18h
Le samedi et en soirée sur rdv

Retraites en danger : les 4 atouts du PERP

Publié le 25 mai 2015 | 2 commentaires

retraite capitalisation perp

Le système de retraite par répartition, tonneau des Danaïdes moderne, peut-t-il être sauvé par la retraite par capitalisation, et notamment le PERP ?

Sans jeux de mots douteux, je ne vous « bassinerai » pas avec les problèmes de « liquidités » stratégiques récurrents du financement des caisses de retraite, les réserves étant chaque année « siphonnées ».

Ceux qui veulent encore croire que le système de répartition du modèle vertueux, à la scandinave, va s’occuper d’eux à compter de 60 ans sont victimes de la politique de l’autruche, ou du syndrome du danger de la trop désormais fatale procrastination.

Il existe une multitude de solutions pour chaque investisseur de se constituer une retraite individuelle par capitalisation afin d’éviter ce que personne ne veut voir ou accepter : la faillite du système retraite par répartition.

Face à cette déconvenue annoncée (RSI, AGIRC, et ARRCO…), découvrons ensemble les atouts  du Plan d’Epargne Retraite Populaire, alias PERP, défini par l’administration fiscale.

Atout 1 : c’est avant tout un plan d’épargne long terme

A un premier niveau, le PERP permet de se préparer à cette fatalité systémique : la baisse de revenus occasionnée par le départ à la retraite.

A partir de versements d’épargne réalisés sur des supports financiers, une rente est versée au participant :

  • au plus tôt : à l’âge auquel il liquide sa pension dans un régime obligatoire d’assurance vieillesse ;
  • au plus tard,  : à l’âge correspondant à son espérance de vie (déterminée, au moment de l’adhésion au PERP au moyen des tables de génération utilisées par les compagnies d’assurance) diminuée de 15 ans. L’espérance de vie est aujourd’hui fixée par les tables de mortalité, en lien avec l’INSEE.

Atout 2 : c’est un outil d’optimisation fiscale

Les cotisations versées sur le PERP pour votre retraite sont déductibles de votre revenu imposable !

Tout investissement positionné sur le PERP vous permettra ainsi de bénéficier d’une économie d’impôts sur le revenu proportionnelle à votre tranche marginale d’imposition (TMI).

Par exemple, si vous versez 1 200 € et que votre tranche marginale d’imposition est de 30 %, vous gagnez 360 € (1 200 x 30%) d’économies fiscales.

Cette contrepartie fiscale a un inconvénient :  l’épargne capitalisée ne peut être liquidée ou rachetée, sauf cas suivants :

  • décès du conjoint ou partenaire PACS,
  • fin de droit aux allocations chômage,

  • cessation d’activité non salariée suite à liquidation judiciaire,

  • invalidité de 2ème ou 3ème catégorie,

  • situation de surendettement de l’assuré.

Pour faire plaisir aux plus « râleurs » ou « ronchons » qui ne verraient que les inconvénients, sachez que la déduction est plafonnée, et que, de manière très inégalitaire, l’avantage fiscal profite plus à ceux qui ont de forts revenus.

Atout 3 : objectif rente, mais pas seulement…

Selon les contrats, il est désormais possible de choisir ses options de sortie de rente, soit sous forme de rentes viagères, d’annuités garanties, de rentes avec réversion.

La législation a assoupli les possibilités de transformation en capital :

  • lors de la demande de passage en retraite, l’épargnant peut bénéficier d’une conversion de 20 % de  son plan en capital.lorsque la rente ne dépasse pas 40 euros par mois,
  • lors de l’achat ou la construction de sa première résidence principale. Attention : il ne faut pas avoir été propriétaire dans les 2 années précédant le rachat…

Atout 4 : c’est aussi un contrat de protection patrimoniale

En cas d’invalidité :

  • Si l’épargnant devient invalide après l’adhésion, lui et lui seul reçoit une pension.

En cas de décès :

En cas de décès du participant, avant ou après la date de mise en service de la rente viagère acquise dans le cadre du plan, un complément de revenus :

  • est versée au(x) bénéficiaire(s) expressément désigné(s) par le participant ou à défaut à son conjoint. Cette rente peut être temporaire, sous réserve d’être versée pendant un minimum de 10 ans ;
  • est versée aux enfants mineurs pour financer leurs études, le cas échéant, jusqu’à leur 25ème anniversaire.

Fa Conseils Patrimoines, société indépendante de conseils en gestion de patrimoine à Bordeaux met à disposition son expertise auprès de l’ensemble de ses partenaires afin d’identifier le plan d’épargne retraite populaire qui vous correspondra.

Article rédigé par

Erwan RENAUX

Fondateur et Président associé de FA Conseils Patrimoines - Bordeaux

Vous voulez en savoir plus ?

Les derniers commentaires

Erwan RENAUX

le 31 mai 2015

Merci pour ton commentaire !

viaud

le 28 mai 2015

trés intérressant Ewan

Laissez-nous un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FA CONSEILS PATRIMOINE, SAS au capital social de 158 000€ - siret 538 849 621 00031 - TVA intra fr 31538849621 - APE 7022Z numero ORIAS 12065365 - Membre anacofi-cif numero E002972 -
Mentions légales